Auteur
Voilà! 2, leçon 6.

Au marché aux puces

Täydennä kirjan tekstin 6 avulla. Vihje-painike antaa sinulle seuraavan kirjaimen, mutta pistemääräsi laskee.
Mon grand-père est un vrai de vieux objets exceptionnels (keräilijä). Il a l'habitude de (käydä usein) les marchés aux puces. Cette fois-ci, il cherche quelque chose de très spécial pour son petit-fils qui va avoir sept ans.

Il jette un coup d'œil sur un (myyntipöytä) où il y a beaucoup d'articles à vendre. Il n'aime pas tellement les tables qui sont (sekaisin). Il aperçoit une grande voiture qui coûte 60 euros. Il essaye de (tinkiä) parce que 60 euros, c'est du vol. En plus, la voiture ne pas bien (toimia). Il est prêt à payer 30 euros, mais le vendeur n'est pas d'accord. C'est (pettymyksen tuottava), mais (vähät siitä, ei ole väliksi), le grand-père continue à faire son (kierros). Il ne pas (lannistua, masentua) facilement.

Un moment plus tard, il voit un stand qu'il regarde plus attentivement. Derrière la table, il aperçoit un cheval de bois qui l'intéresse. Pour beaucoup de personnes, c'est complètement (vanhanaikainen, poissa muodista), mais pour lui, c'est un objet d'art très recherché. Il pense que les (lapsi) d'aujourd'hui ont besoin de voir comment on jouait quand il était petit.

Du coup, sa journée est bien réussie. Il ne revient pas les mains (tyhjä) à la maison. Et le plus important, son petit-fils va être ravi!


un petit-fils = pojan-, tyttärenpoika
un cheval de bois = puuhevonen